Classement des meilleurs assurances emprunteur 2021

Classement meilleure assurance crédit 2021-2022

Vous recherchez une bonne assurance emprunteur et ne savez pas pour quelle compagnie d'assurance opter. Pour vous aider à choisir, Opinion Assurances a publié le classement des meilleures assurances prêt immobilier à partir des notes et avis d'internautes. Pour réaliser ce classement, deux critères ont été évalués par les assurés : le niveau de satisfaction et le niveau de prix.

Ainsi, découvrez ci-dessous le top 5 des assurances crédit préférées des assurés. Cliquez sur un assureur et accédez à l'ensemble de ses avis. Vous n'arrivez toujours pas à choisir ? Découvrez les meilleurs avis mais aussi les moins bons avis déposés sur l'assurance de prêt.

Afin d'être complétement transparent, nous mettons en avant dans nos classements le nombre de notes utilisées pour le calcul des moyennes.

Quelle est la meilleure assurance crédit en 2021-2022 ?

Top Assureurs Note moyenne Satisfaction Niveau des prix Nombre d'avis
1 Zen'Up 4.6 4.6 4.6 335
2 Suravenir 1.8 1.6 2 34
3 Magnolia 1.8 1.6 2 25
4 Sogecap 1.8 1.1 2.5 35
5 APRIL 1.7 1.3 2.1 69
6 MetLife 1.7 1.3 2 78
7 Cardif 1.5 1.4 1.6 228
8 Afi Esca 1.4 1.2 1.6 33
9 LCL 1.2 1.1 1.4 26
10 Crédit Mutuel 1.2 1 1.3 20
Par soucis de lisibilité et de pertinence, nous ne faisons apparaître dans ce tableau que les assureurs disposant d'au moins 20 avis fiables.

Est-ce que l'assurance est obligatoire pour un prêt immobilier ?

L'assurance emprunteur n'est pas obligatoire pour obtenir un prêt : aucune loi ne l'impose. Toutefois, dans les faits, l'établissement prêteur exige que le futur propriétaire souscrive une assurance pour lui accorder son prêt immobilier.

Ou assurer son prêt immobilier ?

Dans la grande majorité des cas, vous n'aurez pas à chercher très loin où assurer votre prêt immobilier : la banque qui vous octroie le prêt vous proposera sa propre assurance emprunteur. Mais il est aussi possible de refuser cette offre est de s'adresser à un assureur dit « alternatif » (comprendre : autre que la banque). De nombreux acteurs sont présents sur ce marché spécifique, et promettent des conditions d'assurance qui peuvent être plus avantageuses que celles de banques. Récemment, des assureurs digitaux proposent aussi des assurances emprunteur très lisibles qu'il est possible de souscrire directement en ligne.

C'est quoi la bancassurance ?

Une bancassurance est littéralement une banque qui propose également des produits d'assurances. C'est le cas de la majorité des grandes banques, qui proposent notamment aux futurs propriétaires leur propre assurance pour couvrir leur emprunt.

Actuellement, on estime que le marché de l'assurance emprunteur est monopolisé à près de 90% par les bancassurances : 9 emprunteurs sur 10 choisissent donc l'assurance de prêt immobilier qui leur est proposé par leur banque. Mais il n'y a en réalité aucune obligation à choisir l'assurance de l'établissement prêteur : il est tout à fait légal de faire appel à un assureur alternatif.

Comment fonctionne l'assurance d'un prêt ?

L'assurance emprunteur (aussi appelée assurance de prêt immobilier) est une assurance proposée lorsque vous contractez un prêt pour un achat immobilier. Dans les faits, elle n'est pas obligatoire, mais il est de nos jours presque impossible d'obtenir un emprunt sans cette couverture. Le principe de ce produit d'assurance est simple : vous versez à échéance régulière des cotisations qui serviront à indemniser la banque si vous vous trouvez en incapacité de la rembourser (pour cause d'invalidité, de chômage, de décès…). C'est donc une façon pour la banque de s'assurer contre un éventuel défaut de remboursement de l'emprunteur.

Quelle est la différence entre un emprunteur et Co-emprunteur ?

Un co-emprunteur est une personne qui souscrit un prêt immobilier avec un emprunteur. Il peut s'agit du conjoint ou de la conjointe de l'emprunteur, mais pas uniquement : les parents peuvent aussi se porter co-emprunteurs pour apporter une garantie supplémentaire aux banques et aider leur enfant à devenir propriétaire. Un co-emprunteur n'a donc pas forcément de droit sur le futur bien immobilier. En revanche, il est soumis aux mêmes obligations que l'emprunteur.

Qu'est-ce qu'une quotité d'assurance ?

La quotité d'une assurance emprunteur désigne le pourcentage du capital de l'emprunt couvert par l'assureur. La quotité minimale est de 100% : c'est-à-dire que l'intégralité du montant du prêt est couvert. Mais cette charge de 100% peut être répartie entre les co-emprunteurs, à 50/50, ou à 70/30, par exemple. Dans ce cas, si le co-emprunteur dont la quotité était de 70% vient à disparaitre, l'autre emprunteur n'aura plus que 30% du capital à rembourser, et l'assureur se chargera de la charge des 70% restants.

Quelles sont les assurances obligatoires pour un prêt immobilier ?

  • - La garantie décès : en cas de décès du futur acquéreur avant la fin de son prêt, c'est l'assureur qui honore le remboursement à sa place.
  • - La garantie perte totale et irréversible d'autonomie : si le futur acquéreur se trouve dans l'incapacité d'honorer son prêt suite à un accident ou une maladie qui lui empêche de retrouver un emploi, la charge du remboursement est là aussi transférée à l'assureur.

Comment est calculé l'assurance d'un prêt immobilier ?

Le prix d'une assurance de prêt dépend :

  • - du risque estimé par l'assureur que l'emprunteur ne puisse pas rembourser (ce dernier peut par exemple imposer aux futurs propriétaires de remplir un formulaire de santé. Les personnes travaillant dans un environnement risqué, les fumeurs, ou personnes peu sportives ou âgées sont ainsi pénalisées par une cotisation plus élevée)
  • - du montant emprunté
  • - de la durée d'emprunt

Quand Peut-on résilier une assurance emprunteur ?

Il est possible de résilier son assurance emprunteur deux moments :

  • - avant la fin de la première année de souscription
  • - à chaque date d'anniversaire du contrat :

Avec la loi Hamon (2014) les emprunteurs peuvent changer d'assurance sans frais au cours de la première année de souscription, même si celle-ci a été contractée auprès de la banque prêteuse.

Avec l'amendement Bourquin, ou loi Sapin 2 (2017), il est également possible de changer d'assurance à chaque date anniversaire du contrat. Le préavis à respecter est généralement de deux mois (à vérifier dans les termes de son contrat).

Dans les deux cas, il faut que la nouvelle assurance dispose de garanties au moins équivalentes à celles de l'ancien contrat.

FAQ

Le prix d'une assurance de prêt immobilier peut varier fortement d'un emprunteur à l'autre. Pour vous donner une idée, sur une durée d'emprunt de vingt ans (la durée moyenne), l'assurance emprunteur peut coûter entre 5 000 et 20 000 euros.
Le prix d'une assurance de prêt dépend :

  • - du risque estimé par l'assureur que l'emprunteur ne puisse pas rembourser,
  • - du montant emprunté
  • - de la durée d'emprunt

Le bon moment pour changer d'assurance de prêt est : quand cela devient plus intéressant pour vous. La durée moyenne d'un emprunt immobilier pour un achat dans le neuf est d'environ 21 ans. Sur une période si étendue, la situation économique peut changer du tout au tout, et le taux moyen d'emprunt en particulier.

Or, dans les périodes de taux d'intérêt bas, les banques ont tendance à gonfler le coût des assurances, car leur marge diminue sur le taux d'emprunt. A l'inverse, si les taux montent, la banque peut vous faire profiter de conditions plus avantageuses pour l'assurance. Il est donc recommandé de passer régulièrement par un comparateur d'assurances en ligne pour découvrir en quelques minutes si le coût de votre assurance se situe toujours dans les prix du marché.

En 2021, selon les tranches d'âges, les taux moyens s'échelonnent entre 0,40% pour les moins de 35 ans, et jusqu'à 1,80% pour les plus de 55 ans.

Le taux d'une assurance de prêt immobilier dépend de plusieurs facteurs :

  • - de la conjoncture économique,
  • - des taux d'emprunts,
  • - des pratiques commerciales de la banque,
  • - du profil de l'emprunteur (âge, état de santé etc.).

Ce taux est appliqué au capital que vous empruntez : soit au capital initial (dans ce cas vos cotisations seront fixes tout au long du prêt) soit sur le capital restant dû (dans ce cas les cotisations baissent à mesure que le prêt est remboursé).

En plus de la garantie décès et de la garantie perte totale irréversible d'autonomie que l'on peut considérer comme les couvertures obligatoires d'une assurance emprunteur, d'autres peuvent aussi être souscrites :

  • - la garantie invalidité permanente partielle (qui permet d'être couvert en cas d'accident menant à une invalidité partielle),
  • - la garantie interruption temporaire de travail (qui permet d'être couvert pendant une période de chômage, mais en règle générale seulement dans le cas d'un licenciement économique).

VOS TÉMOIGNAGES