Suivez nous !
La communauté en ligne des assurés
Accueil / Lire un avis / SwissLife / Mutuelle santé / Avis de Tortelette
Partagez votre expérience sur SwissLife : connectez-vous ou créez un compte

Avis déposé par Tortelette sur la mutuelle santé de SwissLife

497 lectures

Détail de la note et satisfaction de
samedi 20 août 2016 à 00:40

Tortelette
Mauvaise
Mauvaise
Mauvaise
Mauvaise
0 5 1

Il y a plusieurs années, j'ai décidé de souscrire à la mutuelle/assurance spéciale hospitalisation de Swiss Life, en cas de souci, dont l'unique but est donc d'intervenir dans les cas d'hospitalisation. Je ne leur ai jamais demandé un seul sou. Je n'ai jamais eu de retard de paiement. J'ai toujours été à jour dans mes paiements. Je suis, ce que l'on appelle, quelqu'un de sérieux. Et en Février 2016, le moment où j'ai malheureusement enfin eu besoin de Swiss Life est arrivé (maladie neurologique; nécessité d'être hospitalisée en urgence). J'ai été hospitalisée une première fois durant 25 jours. Étant donné la gravité de l'état dans lequel j'étais, j'étais dans l'impossibilité de m'occuper de tout ce qui est administratif/mutuelles/... (et même avant la maladie, je souffrais déjà d'un handicap ne me permettant pas de téléphoner, je n'aurais donc dans tous les cas pas pu les appeler moi-même). C'est donc ma mère qui s'est occupée, dès le début, de contacter Swiss Life par téléphone, afin de savoir ce qui pouvait être pris en charge (en complément de ma mutuelle principe) ou non, comme par exemple les repas accompagnants, etc. J'ai pu être rassurée par la confirmation que les quelques choses que je demandais était bien prises en charge par Swiss Life (ce qui a été confirmé à deux reprises par voie téléphonique par deux conseillers différents !). Pourquoi aurais-je du me méfier ? Après tout, pourquoi mettre en doute la parole des conseillers Swiss Life ? Les gens qui critiquent sans cesse les assurances doivent être des personnes qui sont mauvais payeurs, me disais-je naïvement. Autant dire que j'avais des choses plus graves en tête à ce moment-là ... Cette première hospitalisation s'est achevée. Trois semaines après mon retour chez moi, je reçois un courrier de Swiss Life ... qui m'informe que la prise en charge est refusée. Cela représente une somme d'argent importante pour moi (plusieurs centaines d'euros), surtout en vue de mes handicaps. Une somme d'argent qui me met dans une position vraiment délicate. Seulement parce j'ai fait confiance à ce que disaient les gens travaillant chez Swiss Life. Sous le choc, j'ai demandé à ma mère de téléphoner tout de suite Swiss Life parce que je pensais à une erreur. Et là, bien entendu, tout autre discours, très fermé, grosso modo " vous n'aviez pas le droit, peu importe ce que vous dites, c'est non négociable, elle n'aura rien ", Si Swiss Life avait tout simplement dit, dès le début, " non, vous n'avez pas le droit à ceci, ni à cela ", nous aurions pu faire autrement. Mais non... Autant dire qu'après 5 ans à payer ma cotisation sans rien demander (près de 1000 euros en cadeau à Swiss Life, tout de même), je suis désormais ruinée (dans tous les sens du terme) par l'absence totale de sérieux et d'honnêteté de la part de cet assureur. Alors, merci Swiss Life. Bon travail...

Plus

Tout va bien... tant que l'on paye et que l'on ne demande rien.

Moins

Impossibilité de leur faire confiance. Employés qui ne savent visiblement pas ce qu'ils disent/ne connaissent pas les contrats.

Cet avis vous a t-il été utile ?
Merci pour votre vote
Merci, vous avez déjà évalué cet avis
logo_SwissLife
Réponse de SwissLife
lundi 22 août 2016 à 11:35

Bonjour, Vous exprimez un fort mécontentement suite à une demande d’indemnisation. J’entends toutes les difficultés rencontrées. Afin de vous apporter de plus amples renseignements sur votre dossier, je vous remercie de cliquer sur le lien http://www.swisslife.fr/monserviceclient et de renseigner les éléments demandés. Je pourrai ainsi prendre contact directement avec vous. Je vous souhaite une bonne journée. Nathalie Service Clients Swiss Life PS : si vous ne visualisez pas correctement le lien, veuillez le coller dans la barre d’adresse de votre navigateur internet.

Tortelette
Réponse de
mercredi 24 août 2016 à 08:39

Bonjour, Merci pour cette réponse, laissant croire une aide/à un minimum de volonté de votre part de rattraper vos erreurs. Méthode fort intéressante, mais dénuée d'intérêt lorsque le résultat est identique au courrier déjà reçu en Mars : les frais ne sont pas pris en charge, merci, au revoir. Je n'ai jamais dit ici que vous refusiez de me rembourser des frais pris en charge par mon contrat. J'ai dit que par deux reprises, les assureurs Swiss Life ont assuré à ma mère que ces frais étaient remboursés (pour être plus exacte, ils ont dit que pour un accompagnant, la somme remboursée par jour était de 32 euros, lit et REPAS INCLUS, nous avons donc déduit le coût quotidien du lit -moins cher que les repas !- pour calculer ce que nous pouvions prendre ou non comme repas). Enregistrez-vous (officiellement ou officieusement) les conversations téléphoniques que vous recevez ? Si tel est le cas, je vous invite à aller consulter les appels de Février 2016 afin de vérifier l'exactitude de mes propos. Tout le principe de contacter sa mutuelle/son assurance avant de réaliser les dépenses est de savoir si oui ou non nous pouvons réaliser ces dépenses. Si les conseillers Swiss Life avaient été compétents/honnêtes/avaient cherché un minimum, à DEUX reprises, nous n'aurions jamais pris les repas de l'hôpital qui coûtent une fortune. Pourquoi ? Parce que nous n'en avons pas les moyens ! Donc comme n'importe quelle personne qui n'a pas les moyens de payer (vous m'excuserez d'être simple bénéficiaire AAH et d'avoir une mère dont l'état de santé ne permet plus de travailler...), nous vérifions toujours au préalable pour n'avoir aucune mauvaise surprise. Si l'on nous dit " ce n'est pas possible ", on ne dépense pas, on se débrouille. Mais pour quelle raison nous serions-nous passées de quelque chose dont on nous assurait le remboursement ?... Je repose donc la même question, en règle générale, à quoi sert une assurance hospitalisation si l'on ne peut faire confiance en ce que vous nous dites, dans les moments les plus difficiles ?... Bref, c'est immonde, et j'ai bien perdu mon argent en vous payant durant cinq ans. Si cette somme n'est rien pour une entreprise comme vous, prenez bien conscience qu'elle est absolument énorme pour des gens qui le n'ont pas sur leur compte bancaire... Merci Swiss Life.


Votre commmentaire doit contenir au moins 200 caractères
 
Partagez le contenu d'Opinion-Assurances !
D'autres avis sur SwissLife
Retrouvez nous sur Facebook