Suivez nous !
La communauté en ligne des assurés
Accueil / Lire un avis / Pacifica / Assurance habitation / Avis de Mamie
Partagez votre expérience sur Pacifica : connectez-vous ou créez un compte

Avis déposé par Mamie sur l'assurance habitation de Pacifica

869 lectures

Détail de la note et satisfaction de
samedi 24 janvier 2015 à 23:16

Mamie
Très bonne
Mauvaise
Mauvaise
Mauvaise
0 5 2

Suite a un sinistre dans ma maison qui est inhabitable. Travaux très long à commences commandites par l'assurance avec leurs entreprise. Aucune explications lorsqu'ils font des versements on vous envoie un courrier vous disant vous recevez tel somme pour votre sinistre point. Sans compter qu'ils ne vous remboursement pas tout les objets perdus alors que j'ai donné mes devis et ceci contrairement au contrat signe ou je ne dois avoir aucune perte et ne rien payer. De plus ma maison n'est plus habitable donc j'ai été reloger par mes propre moyens la aussi aucune aide de Pacifica. J'ai trouvé un logement de six mois dans 1mois je dois quitter cette habitation(le propriétaire ne peut louer plus longtemps c'est un gîte six mois maximum) dans 1mois je dois moi même trouver un autre logement pour j'espère le dernier mois de travaux. Aucune aide de Pacifica. Si je ne trouve pas je suis à la rue. Pendant que ces messieurs seront au chaud chez eux moi je dormirais dans ma voiture (SDF merci à Pacifica). Je conseille vivement aux internaute de ne pas prendre de contrat dans cette assurance

Plus

Nul

Moins

Très nul

Cet avis vous a t-il été utile ?
Merci pour votre vote
Merci, vous avez déjà évalué cet avis
jobleunuit
Réponse de
lundi 23 février 2015 à 16:01

bonjour Vous avez pas fini, nous sommes depuis 31 mai 2011 avec un sinistre incendie, mais surtout ne céder pas L'expert de "Lassureur", il applique souvent 20 % de vétusté sur tout, comme ça, par habitude, même si ce n'est pas justifié. Ça lui évite de faire un calcul élément par élément, qui serait plus long pour lui. Mais c'est à lui d'apporter la preuve du taux qu'il applique (article 1315 du Code Civil). S-MRH-S19 - Déclaration de sinistre en droit commun Si vous êtes victime d'un dommage et qu'un tiers est en cause (exemple un camion qui a défoncé la façade de votre maison) votre assureur doit exercer un recours contre le tiers responsable ou son assureur. Dans ce cas, aucune vétusté ne doit être appliquée sur vos dommages, c'est de jurisprudence constante. Mais les experts l'oublient souvent... et vous vous faites avoir comme dab'. L'expert de votre assureur doit faire deux chiffrages, le premier en conformité avec les garanties de votre contrat (c'est à dire moins la vétusté et la fanchise et suivant les valeurs que vous avez garanties) et le second sans aucune déduction et en ajoutant éventuellement les préjudices qui ne sont pas couverts par votre contrat comme l'insuffisance de la valeur assurée, le temps perdu à effectuer diverses formalités, demandes de devis, expertises, la perte de jouissance partielle de votre habitation etc Votre assureur doit dans un premier temps vous indemniser suivant les clauses de votre contrat et ensuite exercer un recours en "droit commun" contre le tiers responsable ou son assureur en utilisant le second chiffrage de l'expert, et lorsque le recours sera abouti, il vous paiera l'indemnité complémentaire. Ensuite, il vous suffira de dresser votre état de pertes "normal" à l'aide de l'imprimé référencé "S-OUT-MRH-S9 - Etat des pertes simplifié" ou "S-MRH-S10 - Etat des pertes détaillé après sinistre dommages" et de dresser un état complémentaire de pertes en droit commun référencé "S-OUT-MRH-S14 - Etat des préjudices indemnisables en droit commun" Bon courage à vous, les assureurs se sentent tout puissant devant votre désarroi, c'est lui qui vous indemnise ou vous spolie .

jobleunuit
Réponse de
lundi 23 février 2015 à 16:07

Vous avez pas fini avec pacifica , assureur dans toute sa puissance afin de spolier ses assurés, nous sommes toujours en conflit depuis notre sinistre mai 2011, mais nous touchons au but. La vétusté s'apprécie élément par élément et non pas globalement, ce qui pourrait conduire à des incohérences. L'expert de "Lassureur", il applique souvent 20 % de vétusté sur tout, comme ça, par habitude, même si ce n'est pas justifié. Ça lui évite de faire un calcul élément par élément, qui serait plus long pour lui. Mais c'est à lui d'apporter la preuve du taux qu'il applique (article 1315 du Code Civil). S-MRH-S19 - Déclaration de sinistre en droit commun Si vous êtes victime d'un dommage et qu'un tiers est en cause (exemple un camion qui a défoncé la façade de votre maison) votre assureur doit exercer un recours contre le tiers responsable ou son assureur.

jobleunuit
Réponse de
lundi 23 février 2015 à 16:10

Dans ce cas, aucune vétusté ne doit être appliquée sur vos dommages, c'est de jurisprudence constante. Mais les experts l'oublient souvent... et vous vous faites avoir comme dab'. L'expert de votre assureur doit faire deux chiffrages, le premier en conformité avec les garanties de votre contrat (c'est à dire moins la vétusté et la fanchise et suivant les valeurs que vous avez garanties) et le second sans aucune déduction et en ajoutant éventuellement les préjudices qui ne sont pas couverts par votre contrat comme l'insuffisance de la valeur assurée, le temps perdu à effectuer diverses formalités, demandes de devis, expertises, la perte de jouissance partielle de votre habitation etc. Votre assureur doit dans un premier temps vous indemniser suivant les clauses de votre contrat et ensuite exercer un recours en "droit commun" contre le tiers responsable ou son assureur en utilisant le second chiffrage de l'expert, et lorsque le recours sera abouti, il vous paiera l'indemnité complémentaire. Ensuite, il vous suffira de dresser votre état de pertes "normal" à l'aide de l'imprimé référencé "S-OUT-MRH-S9 - Etat des pertes simplifié" ou "S-MRH-S10 - Etat des pertes détaillé après sinistre dommages" et de dresser un état complémentaire de pertes en droit commun référencé "S-OUT-MRH-S14 - Etat des préjudices indemnisables en droit commun"

fleur
Réponse de
mercredi 11 mars 2015 à 21:57

Bonjour,nous avons eu un incendie ds notre demeure voici plus de 2 ans et rien n'a encore bougé. Ne parlons même pas de leur expert qui a été en dessous de tout! Si personne ne ns hébergeait actuellement nous serions à la rue (relogement couvert par notre contrat) ce qui n'a jamais été le cas! C'est juste inadmissible de se moquer des gens comme ça. Si vous avez du temps à perdre et surtout de l'argent vous êtes au bon endroit! Sans parler de l'attitude tout aussi inqualifiable qu'intolérable de l'expert. La déception est totale et nous souhaiterions pouvoir éviter que d'autres personnes aient à vivre ce cauchemar. C'est déjà bien assez traumatisant de vivre un tel sinistre sans en plus devoir passer par ces épreuves! Surtout en ayant une couverture maximale!

marie
Réponse de
vendredi 25 septembre 2015 à 22:07

Bonsoir, nous avons vraiment besoin d'aide. Nous avons subi un sinistre incendie avec un tiers responsable. A ce jour , pacifica nous a envoyé une proposition d'indemnité vétusté déduite . Il semblerait que nous devrions acheter le bien pour pouvoir ensuite pretendre a son remboursement valeur a neuf , non pas de rachat mais valeur imposée par pacifica . Il nous est impossible de nous racheter le mobilier, nous ne pouvons pas avancer les montants. Après 19 mois de galère , l'expert assuré nous presse aujourd'hui de signer . EX comme nous avons du nous reloger suite au sinistre incendie, nous sous sommes rachetés un réfrigérateur ( même capacité et caractéristiques que le précédent) . prise en charge de pacifica 100 euros de mois. EST CE NORMAL? ce n'est qu'un exemple , de plus il n'y a aucun remboursement de frais annexe. Il y a même de la vétusté sur les honoraires de l'architecte. Je ne comprends plus...Merci de votre aide


Votre commmentaire doit contenir au moins 200 caractères
 
Partagez le contenu d'Opinion-Assurances !
D'autres avis sur Pacifica
2ème
Pacifica est 2ème des assureurs du classement habitation
Retrouvez nous sur Facebook