Avis déposé par assuregrognon sur l'assurance habitation de MMA

1
Mauvais
Mauvaise

FUYEZ PAUVRES FOUS ! MMA n'était déjà pas très bon sur l'automobile mais là c'est la fin ! Le groupe COVEA s'est fait hacker le 15/07/2020 ; c'est MMA, GMF et MAAF. Attaque ransomware ! Un carnage ! C'est 7 millions de contrats potentiellement à coeur ouvert ! Evidemment MMA et le groupe COVEA minimisent tout ca ! Pas de problème, tout va bien... Une catastrophe pour tous les assurés particuliers et professionnels. Nous attendons une indemnisation depuis le 17/07, le service litige ne répond plus, même aux agences locales ! Un truc de fou... notre dossier est perdu. Le litige était clôturé... pas de chance. L'expert a renvoyé le dossier plusieurs fois sans que MMA souhaite traiter notre dossier en cours. Aucun délai, aucune information, le néant ; en fait MMA n'a aucun respect pour ses clients. Nous sommes abandonnés. Je pense qu'il va falloir se battre pour récupérer notre dû. MMA accompagne ses assurés dans le malheur ? non, il les précipite dans le malheur. Fuyez ! Je vais quitter cette assurance dans les semaines à venir. En fait, ils en ont plus rien à faire - non le terme est : plus rien à foutre. Nous avions réussi à avoir quelqu'un chez MMA qui nous a indiqué que : "si nous avions des problèmes, alors elle aussi avait ses problèmes". Enorme ! Depuis plus rien, même l'agence locale ne peut plus rien faire ! D'ailleurs à quoi servent ces agences à part vendre du vent. Nous sommes dans un drôle de monde. En tous les cas, je ne peux plus faire confiance à cet assureur pour trop de raisons évidentes.

Cet avis ne semble pas émaner d'un véritable assuré.
Réponse de MMA
mardi 04 août 2020 à 16:46

Bonjour Assuregrognon, Effectivement, MMA a été victime d'un acte malveillant. MMA a mis en place, avant cet acte malveillant, un système de surveillance constante. Celui-ci a ainsi permis de détecter dès les premiers instants, cette tentative externe et nous avons pris la décision d’arrêter tous nos systèmes d’informations à titre conservatoire, afin de l’endiguer rapidement et d’analyser les risques engendrés. La protection des données de nos clients est notre priorité. C’est pourquoi, nous avons mis en œuvre cette politique de sécurisation des données et de nos outils informatiques. Je vous rassure, vos données personnelles n’ont été ni altérées, ni supprimées, ni consultées, mais nos délais de traitement en ont pâti. Croyez bien que nous le regrettons. Afin de pouvoir étudier votre situation, pouvez-vous m’adresser un message à l’adresse service.client@groupe-mma.fr avec vos coordonnées (prénom, nom, adresse et téléphone). Merci Bon après-midi Ambre – Service Client

Réponse de JfS
jeudi 06 août 2020 à 21:39

L'informatique semble être le talon d'Achille de MMA. Comme je l'indiquais dans mon post concernant l'assurance-vie, il y a dans mon cas eu en septembre 2018 un bug dans les applications MMA. Ce bug a engendré d'abord des problèmes d'édition, signalé par les clients (dont moi) et qui ont finalement été reconnus par MMA. Puis des problèmes sur les relevés reédités, qui étaient incohérents et donc faux. Ce défaut d'information a entrainé pour de nombreux Clients des prises de décision erronées et des pertes, que MMA refuse d'indemniser. Étonnant de gérer des dizaines de milliards sans système fiable pour une entreprise "de bon père de famille", et de ne pas en assumer les impacts ni d'indemniser les clients...

Réponse de Sam
jeudi 06 août 2020 à 22:34

Bonjour "assuregrognon", je te rejoins complètement sur ton avis. Actuellement en litige avec MMA Vie, nous sommes quelques personnes à tenter de monter un collectif de victimes. Nous souhaitons te proposer de nous rejoindre. Si tu es partant, contacte moi à l'adresse suivante: victimes.mmavie@yahoo.com. A bientôt

Je laisse mon commentaire :

0/150 caractères minimum

Mon compte Opinion-Assurances

Les informations ci-dessous seront utilisées uniquement pour vous contacter ou pour vérifier la véracité de votre avis. Elles ne seront en aucun cas partagées à des tiers sauf en cas de réquisition judiciaire.