Suivez nous !
La communauté en ligne des assurés
Accueil / Lire un avis / Maif / Assurance habitation / Avis de Sorsha92
Partagez votre expérience sur Maif : connectez-vous ou créez un compte

Avis déposé par Sorsha92 sur l'assurance habitation de Maif

5534 lectures

Détail de la note et satisfaction de
jeudi 19 mai 2016 à 09:08

Sorsha92
Mauvaise
Mauvaise
Mauvaise
Mauvaise
0 5 1

J'ai été sociétaire de 2006 à 2016; j’avais alors sélectionnée la MAIF, malgré un taux de prime 60% supérieur à ses concurrents en moyenne, car la MAIF se présentait alors comme un assureur tourné du coté de ses sociétaires. Je me disais alors, bien naïvement, que je payais cher, mais que j’avais l’assurance d’une prise en charge rapide et de qualité. J’ai eu à déplorer en 2007 ou en 2008 un premier dégât des eaux qui a été relativement difficile à me faire indemniser. La Maif n'est intervenue qu’à 80 % d’un montant estimé sans me consulter et sans envoyer d'expert (environ 600 €uros de mémoire, soit un an de prime, avant abattement de 20% et paiement de 125 € de franchise. Il ne reste plus grand-chose à la fin…). Ce dégât des eaux étant peu important et ayant à l’époque d’autres sujets de préoccupations, je n’ai pas prêté attention à la difficulté de les faire intervenir, et ai bricolé les réparations. En septembre 2014, j’ai subi un second dégât des eaux, beaucoup plus important. La Maif a convoqué le syndic à une expertise contradictoire. Le syndic ne s’est pas présenté et l'expert s’est déplacé en décembre, a rendu son rapport en début d’année 2015 Il a acté la réfection des sols et des murs. La Maif a pris en charge, via une entreprise partenaire, la réfection des murs. Le travail a été lamentablement bâclé et me vaudra certainement de le refaire, à mes frais, évidemment… Par la suite, après plusieurs relances, la MAIF m’a indiqué au mois de mai (Pas pressée, la MAIF, ça se voit que ce n’est pas elle qui vit dans un appartement sinistré) de me tourner vers le syndic pour les sols. Évidemment le syndic a refusé d’intervenir, dénonçant un vice de procédure. Entre mai et septembre, il m’a fallu envoyer mails, appels, courriers recommandés pour que la MAIF daigne me répondre. Après plusieurs consignes contradictoires (dont l’une des collaboratrices de la MAIF qui m’a indiqué, droite dans ses bottes, que m’indemniser pour ce dégât des eaux serait un « enrichissement sans cause… ». Personnellement, je dirai plutôt qu’il s’agissait d’un appauvrissement avec une cause bien définie, et couverte par une assurance.) En septembre (soit un an après le sinistre) la MAIF m’a à nouveau envoyé le même expert (sans me dire pourquoi malgré mes demandes), expert qui a confirmé son premier rapport : il faut refaire le parquet. S’en suit un nouveau long silence malgré mes relances. Las, j’ai saisi un avocat qui a délivré une mise en demeure de prise en charge du sinistre Quelques jours plus tard, sans autre information, je recevais un premier virement destiné à couvrir 80 % des frais (pourquoi 80% ? n’avais-je pas réglé chaque année 100% des cotisations ?), parquet exclut. Dans la foulée, je reçois un appel d’une entreprise partenaire qui me dit qu’elle est missionnée par la MAIF pour changer le parquet. A quel moment avais-je donné mon feu vert pour ces travaux ? Mon avocate a de nouveau mis en demeure la MAIF de m’indemniser le sinistre. La Maif a alors accepté d’en régler 80% (??); je pensais, naïvement, être assurée à 100%. A priori non. 15 mois après le sinistre, le parquet n’était toujours pas réparé, j’ai vécu dans un appartement endommagé plus d’un an, je n’ai perçu que 80% des dommages évalués par l'expert de la MAIF, et encore, en les faisant avancer à la baguette Au passage, j'ai acquitté 1.300€ de frais d’avocat pour les voir exécuter leurs obligations. Inutile de préciser que j'ai changé d'assureur en réalisant au passage plus de 250 € d’économies par an. Quitte à devoir se battre avec son assureur, autant prendre le moins cher. La MAIF, assureur militant… Tant qu’on n’a pas besoin d’elle.

Plus

Aucun

Moins

N'indemnise pas les sinistres sans y être contrainte et forcée.

Cet avis vous a t-il été utile ?
Merci pour votre vote
Merci, vous avez déjà évalué cet avis
Jean-Luc
Réponse de
vendredi 20 mai 2016 à 11:53

Cela semble être le parcours du combattant j'attend avec impatience la réponse à ce courrier;;;car il me semble que dans votre cas vous ayez été réellement négligé et c'est inadmissible.

kittymag
Réponse de
lundi 23 mai 2016 à 23:42

Je confirme dégradation catastrophique de cette assurance. 3 déconvenues depuis 2013: obligée de prouver à l'expert incompétent dans le domaine des aménagements de postes de conduite pour conducteur avec handicap avec justificatifs à l'appui de garagistes de dysfonctionnements précédent un accident causé par une défaillance technique (et une belle catastrophe évitée par mes bons réflexes de conductrice mais ça la MAIF elle s'en moque des bons conducteurs) 8 mois sans voiture oui oui. Puis en 2015 panne de voiture suite à pompe à essence défectueuse et garagiste véreux tout fut à ma charge (500 euros de frais pour un plein pollué et aucune indemnisation) et enfin vol de mon appareil photo de moins de 4 ans 600€ à l'achat volé dans un hôtel en avril 2016 indemnisée 125€ (appareil sous garantie échangé à neuf encore pendant un an par Darty en cas de panne irréparable et vendu à neuf chez amazon avec garantie 2 ans d'une valeur de près de 530€. L'expert a jugé qu'il ne valait que 420€ et qu'il a près de 5 ans car même si je l'ai acheté en juin 2012 ils comptent dès janvier et assurent donc un produit pas encore acheté. Quand on déduis les 125€ de franchise et les plus de 40€ de vétusté il me reste 125€ pour me racheter un appareil de qualité égale au miens actuel d'environ près de 600€). La MAIF n'assure en rien sauf ses intérêts et ment honteusement quant à ses démarches soit disant pour faciliter la vie des assurés handicapés (agence sans parking accessible à proximité, obligation de se déplacer pour apporter les documents originaux ou les envoyer par la poste mais bien sure, aucune voiture de dépannage, une indemnisation de misère pour seulement 8 jours alors que le véhicule était immobilisé par la faute de leur expert et la gestionnaire de mon dossier visiblement en manque de malus au final j'ai eu gain de cause avec preuves). J'ai une amie dans une autre assurance qui est effarée de la gestion de mes dossiers, ça prouve bien que je suis consciente que je ne suis pas protégée depuis trop longtemps. J'aurais du partir déjà en 2013, on ne m'y reprendra pas deux fois. Je m'occupe très prochainement de trouver un autre assureur moins cher pour le même résultat.

louise
Réponse de
mardi 24 mai 2016 à 09:00

Ca ne donne pas envie... mais quoi choisir?? (j'allais dire "qui" choisir, mais non puisque nous n'avons que des ordis face à nous..) Je suis au GAN pour la voiture et sans accident depuis plus de 20 ans, la prime augmente un peu tous les ans.. alors que la voiture vieillit et que mes revenus baissent, si qq'un a un bon conseil, je suis preneuse!

logo_Maif
Réponse de Maif
mardi 24 mai 2016 à 09:43

Bonjour, Sorsha92 je suis Aminata du service Relation Sociétaire Maif. Je perçois les difficultés que vous avez rencontrées dans votre parcours et regrette votre ressenti. Je vous propose que nous poursuivions nos échanges par voie privée, pour revoir ensemble votre situation. Pour cela, vous pouvez nous contacter par email à relationweb@maif.fr en rappelant votre pseudo et votre numéro de sociétaire. Je reste à votre disposition. Aminata _ Relation Sociétaire Maif


Votre commmentaire doit contenir au moins 200 caractères
 
Partagez le contenu d'Opinion-Assurances !
D'autres avis sur Maif
3ème
Maif est 3ème des assureurs du classement habitation
Retrouvez nous sur Facebook