Suivez nous !
La communauté en ligne des assurés
Accueil / Lire un avis / Maif / Assurance auto / Avis de Mina
Partagez votre expérience sur Maif : connectez-vous ou créez un compte

Avis déposé par Mina sur l'assurance auto de Maif

1229 lectures

Détail de la note et satisfaction de
dimanche 02 décembre 2018 à 14:38

Mina
Assez bonne
Assez bonne
Assez bonne
Assez bonne
0 5 3

Sociétaire depuis une quinzaine d'année j'aurais beaucoup de choses à raconter. Toutes mes assurances sont à la MAIF jusqu'à un capital décès. Bilan en demi-teinte avec des éléments qui me poussent à sérieusement étudier ma résiliation de contrats du moins le contrat assurance auto VAM. Je réside dans une ville qui n'a pas d'antenne MAIF. Les choses peuvent s'avérer dès lors très bureaucratiques et le traitement des sinistres intransigeant sans aucune information préalable sur les malus et l'application des taux. Il n'y a aucun contact possible sauf par téléphone. J'ai eu un sinistre matériel en 2017 j'ai cassé le rétroviseur d'une voiture en évitant un piéton. J'avais un taux de 0.60 et je passe à 0.80. Mon taux actuel étant donc une moyenne des deux, j'imagine 0.76. Voilà ce que j'ai sur l'échéancier prévisionnel de 2019 : Cotisation HT de référence 679.29 € y compris options dont 631.04 € soumis au coefficient. Coefficient de réduction majoration 0,76 Régularisation du coefficient 2018 0.80 au lieu de 0.60 soit 116.94 € HT cf événement du 06/06/2017 Concrètement ma cotisation VAM passe de 488.19 euros TTC à 795.59 euros TTC La compta et l'assurance n'étant pas mon métier je souhaiterais rester humble si d'aventure un calcul évident pouvait m'avoir échapper pour justifier une telle augmentation de 307.4 euros ça fait cher le rétro pour être sûre de ne pas écraser un piéton occupé avec son smartphone. J'ai appelé la MAIF une gentille personne m'a répondu mais ne comprenant pas pourquoi l'augmentation était si forte elle m'a mise en contact avec la responsable de l'antenne dont je dépends. Cette responsable qui n'a pas décliné son identité a été très condescendante et ne m'a pas expliqué quoique ce soit de façon claire. D'ailleurs à toute fin utile j'aimerais signaler à la MAIF qu'il serait de bon ton de faire le distinguo entre accident matériel et accident sur tiers. Bref. Augmentation car malus ok je peux comprendre mais ce que je souhaitais c'était une explication claire du calcul pour en arriver à 307 euros. C'était apparemment trop demander. Avant quand j'étais dans le sud on me recevait gentiment. Il y avait une antenne proche de chez moi et la pédagogie ainsi que l'information étaient de mise. Le service était très professionnel et je me sentait fière d'être sociétaire MAIF. Je ne donne pas les détails de la conversation mais c'était plus que pénible. Et là à 15 jours d'une échéance professionnelle très importante pour moi je n'ai pas envie de me battre avec un assureur. Assureur qui me placera bien sûr au fichier national si je résilie. De plus on s'est moqué de moi de moi quand j'ai dis qu'en tant que maman isolée j'étais à 300 euros près. du coup j'ai rétorqué que la MAIF n'était sans doute pas à un sociétaire près. Vraiment oui après 15 ans de fidélité ça fait cher le rétro et c'est très décevant de ce faire traiter ainsi.

Plus

Bonne prise en charge en cas de panne du véhicule

Moins

Sinistres matériels et dommages

Cet avis vous a t-il été utile ?
Merci pour votre vote
Merci, vous avez déjà évalué cet avis
logo_Maif
Réponse de Maif
lundi 03 décembre 2018 à 11:32

Bonjour Mina, tout d’abord, je vous remercie de votre fidélité au sein de notre mutuelle depuis ces quinze dernières années. Je prends connaissance de votre avis et regrette que votre dernier échange avec nos services n’ait pas répondu à vos attentes quant au niveau d’information qui vous a été communiqué et à l’accueil qui vous a été réservé. Vous décrivez ici votre situation contractuelle concernant l’assurance de votre véhicule mais je ne dispose pas de tous les éléments nécessaires pour vous apporter des précisions sur l’avis d’échéance que nous vous avons adressé. Peut-être souhaiteriez-vous que nous revenions ensemble sur le calcul de votre cotisation. Si tel est le cas, je vous invite à m’écrire à l’adresse relationweb@maif.fr en précisant vos nom, prénom, numéro de sociétaire et pseudo opinion-assurances. Attentivement, Paula de l’équipe relation sociétaires de la MAIF.

Chuck
Réponse de
vendredi 07 décembre 2018 à 12:53

Regardez ce qu'est la MAIF ! Des faits, rien que des faits.°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°Réponse de mapi17 lundi 19 novembre 2018 à 10:40 Paula de la MAIF m'a répondu vendredi Bonjour Madame Je fais suite à l’avis que vous avez déposé sur le site opinion-assurances sous le pseudo de Je vous remercie de m’avoir transmis vos coordonnées, ce qui m’a permis de consulter le dossier de juin 2017 de Monsieur . Je note que les blessures de votre époux ont fait l’objet d’une expertise médicale. Les conclusions déposées par l’expert ont révélé que les blessures n’avaient pas de lien direct et certain avec le port de la plancha. En effet, votre contrat Praxis Solutions définit l’accident corporel comme « toute atteinte à l’intégrité corporelle de l’assuré, non intentionnelle de sa part, résultant d’un choc, soudain et imprévu, provoqué par un élément identifié, précis et extérieur à l’assuré. » Je suis donc navrée de vous confirmer la position retenue par la MAIF dans cette affaire. Je suis ici à votre disposition si nécessaire. Bien à vous. Paula de l’équipe MAIF Et voici comment la MAIF s'en sort .... Une honte ! On me précise encore qu'il aurait mieux valu que mon mari se cogne la tête pour que l'assurance puisse indemniser. Praxis solution à déconseiller fortement il y a toujours une ligne que vous n'avez pas lu pour que la MAIF n'intervienne pas°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° C'est la même Paula qui vous a répondu !


Votre commmentaire doit contenir au moins 200 caractères
 
Partagez le contenu d'Opinion-Assurances !
D'autres avis sur Maif
Retrouvez nous sur Facebook