Suivez nous !
La communauté en ligne des assurés
Accueil / Lire un avis / Maif / Assurance auto / Avis de MA22
Partagez votre expérience sur Maif : connectez-vous ou créez un compte

Avis déposé par MA22 sur l'assurance auto de Maif

798 lectures

Détail de la note et satisfaction de
mardi 09 janvier 2018 à 22:07

MA22
Mauvaise
Assez mauvaise
Mauvaise
Mauvaise
0 5 1,2

Dégoûtée par cette assurance qui se moque de respecter les dispositions légales en matière d’assurance et qui applique le Code des assurances à sa guise !!! Il est impossible et déconseillé de leur demander des conseils. Cela peut vous coûter très cher ! Je l’ai appris à mes dépens ... En effet, après avoir appelé un matin pour obtenir des conseils en qualité d’assurée, j’ai appris que mes conseils demandés se sont transformés en « déclaration de sinistre de précaution » et pour lequel m’est affublé un malus. Aucun sinistre (au sens juridique du terme) n’existe, c’est la raison pour laquelle j’ai adressé une LRAR à la MAIF pour que soit enlever immédiatement le malus. Il a été retiré, après avoir contacté leurs services tous les jours. MAIS ... Malgré un rappel, dans ma LRAR, des articles du Code des assurances relatifs aux critères constitutifs d’un sinistre, le sinistre « imaginaire » figure désormais sur mon relevé d’informations et fait grimper le montant de ma cotisation annuelle. J’ai demandé à ce que cette mention figurant sur mon relevé d’informations soit effacée mais on me maintient que le sinistre existe alors que la MAIF ne dispose d’aucune déclaration écrite et que je n’ai jamais demandé de déclaration de sinistre !!!! J’ai demandé à ce que l’appel enregistré soit déterré mais bien évidemment il n’en fut rien. Voilà ce qu’il m’a été répondu : « Comme nous vous l'avons précisé,dès que notre sociétaire nous fait part d'un événement,nous enregistrons les informations afin de conserver les éléments de type date,lieu,circonstances,conducteur... dans le cas où nous serions mis en cause par un assureur adverse. » Il s’agit là d’un simple choix de gestion mais pas d’une disposition légale !!! On m’a même reproché au téléphone de ne pas avoir été floué dans mes explications et qu’il aurait fallu que je reste vague lors de ma demande de conseil. Aujourd’hui, je subis un surcoût injustifié et appliqué arbitrairement par cette assurance qui se prétend professionnel de l’assurance alors qu’elle agit au mépris des textes de loi et applique à ses assurés des décisions discretionnaires. Étant huissier de justice et avant tout juriste, je compter intenter une action judiciaire pour faire pointer du doigt des pratiques illégales de l’assurance MAIF. Je compte bien évidemment demander des dommages et intérêts pour le préjudice causé par le versement du surcoût de ma cotisation annuelle et le remboursement des sommes que je suis contrainte de régler injustement, et ce même si je change d’assureur. Je trouve regrettable qu’il faille en arriver à de telle mesures pour qu’un assureur respecte les règles qui lui sont imposées. Sans ce sinistre « imaginaire », ma cotisation annuelle serait moins onéreuse. J’ose espérer que l’un de leur super conseiller tombera sur ce message et agira afin que j’évite d’en arriver à de telles mesures ...

Plus

Manque de formation du personnel au service gestion de sinistre

Moins

Assurance qui applique discrétionnairement et unilatéralement ses envies et ses compréhensions des règles de droit !!!

Cet avis vous a t-il été utile ?
Merci pour votre vote
Merci, vous avez déjà évalué cet avis
logo_Maif
Réponse de Maif
mercredi 10 janvier 2018 à 10:22

Bonjour MA22, je suis Simon de l'équipe Relation Sociétaire de la Maif. Je viens de prendre connaissance de votre avis avec beaucoup d'attention. Je regrette la situation dont vous me faites part et votre déception quant à notre procédure d'enregistrement des dossiers sinistres. Afin de pouvoir vous éclairer sur ces modalités, je souhaite faire un point sur votre dossier. Je note que vous m'avez fourni vos coordonnées personnelles, aussi je prendrai soin de vous contacter en privé par mail afin de vous apporter des éléments de réponse. Attentivement, Simon.

kastillon
Réponse de
mardi 23 janvier 2018 à 16:37

Incroyable. Merci pour votre retour, je suis en train de lire une à une les expériences des sociétaires de la Maif et j'avoue que les bras m'en tombent. Comme pour mon cas, la Maif se permet des interprétations abusives du droit des assurances. Il est important de témoigner comme vous le faites pour faire comprendre aux gens que la Maif d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec la Maif mutualiste d'il y a 20 ans. Votre problème a-t-il été finalement résolu ?

ese
Réponse de
samedi 27 janvier 2018 à 11:17

Bonjour , sociétaire à la MAIF , je découvre aussi le problème des sinistres fictifs. En effet , souhaitant changer d'assurance automobile , j'ai demandé un relevé d'information , document légal et obligatoire pour changer d'assureur. Sur ce document apparaît un dommage sur un véhicule : constatant une bosse sur ma voiture en sortant de mon travail (en mai 2016) , j'ai téléphoné à la MAIF. Un conseiller m'invite alors à faire un devis chez un garagiste. Le garagiste me confirme que le coût des réparations sera inférieur à la franchise (moins de 100 euros de réparation) et qu'il faut que je rappelle l'assurance pour ne pas donner suite. Ce que j'ai fait. La MAIF n'a donc pas versé d'indemnités pour cette réparation. J'ai tout payé de ma poche. Et pourtant ce dommage est inscrit noir sur blanc dans mon relevé d'information. Le hic , dans cette façon de procéder , c'est que cela cause un préjudice financier dans l'établissement des devis chez l'assureur concurrent , puisque le relevé d'information n'est pas vierge! 65 euros de plus par an.. Est-ce une forme de "blocage commercial" volontaire ? Si à chaque fois que l'on décroche son téléphone pour demander un conseil , cela se transforme en sinistre , alors votre relevé d'information ressemble plus au catalogue IKEA qu'à un document légal et officiel. Ne riez pas car cela implique que les assurances concurrentes rechignent à vous assurer ou bien à des tarifs prohibitifs , plus élevés qu'à la MAIF. Bien entendu , j'ai demandé à la MAIF de modifier le relevé d'information : pour l'instant (après de très nombreuses démarches) cela semble gravé dans le marbre.. J'ai conservé un message téléphonique de la MAIF , enregistré sur ma messagerie mobile , qui vaut son pesant d'or : une conseillère m'explique "qu'un expert qui n'a pas expertisé ma voiture" (je cite..) mais qui s'est chargé du dossier ( quel dossier ?) représente un coût à la MAIF et que c'est la raison pour laquelle le dommage ne peut être effacé du relevé d'information! Franchement , j'envisage une reconversion professionnelle : après l'éducation nationale , le travail d'expert pour la MAIF me semble être une belle opportunité. Mais soyons sérieux , ce message téléphonique est un véritable gag et le dindon de la farce , c'est moi.. et bientôt vous sociétaires MAIF. Comme kastillon , je vous demande donc si vous avez eu plus de succès que moi dans vos démarches et si oui , comment ? Cordialement. Un sociétaire en colère.

MA22
Réponse de
mardi 12 juin 2018 à 13:00

Bonjour, Oui j'ai obtenu gain de cause ! Après avoir appelé au siège et être tombée sur une personne du service réclamation qui a été adorable et qui a compris que le droit des assurances, ce n'est pas la loterie et qu'un sinistre n'existe qu'au moment de la réception de déclaration soit de l'assuré, soit de la personne ayant estimé subir un sinistre. Force à vous ! Les assureurs utilisent l'ignorance des assurés en matière légale pour les écraser et leur faire croire qu'ils n'ont aucun recours ! C'est inadmissible venant de professionnels !

MA22
Réponse de
mardi 12 juin 2018 à 13:01

Bonjour, Oui j'ai obtenu gain de cause ! Après avoir appelé au siège et être tombée sur une personne du service réclamation qui a été adorable et qui a compris que le droit des assurances, ce n'est pas la loterie et qu'un sinistre n'existe qu'au moment de la réception de déclaration soit de l'assuré, soit de la personne ayant estimé subir un sinistre. Force à vous ! Les assureurs utilisent l'ignorance des assurés en matière légale pour les écraser et leur faire croire qu'ils n'ont aucun recours ! C'est inadmissible venant de professionnels !


Votre commmentaire doit contenir au moins 200 caractères
 
Partagez le contenu d'Opinion-Assurances !
D'autres avis sur Maif
Retrouvez nous sur Facebook