Avis déposé par Cec sur l'assurance moto de MAAF

Avis fiable

2.5
bon
Mauvaise

Assurance pas très cher mais efficace juste pour prélever tous les mois .... Accident corporel non responsable, la moto à rapidement été pris en charge. J'ai reçu rapidement un 1er acompte mais la suite fue plus mouvementé. Menace d'appliquer des frais de gardiennage si je ne vais pas récupérer ma moto rapidement alors que j'avais encore des béquilles. (Et que dans les conditions générales en cas d'impossibilité, c'est à eux de faire le nécessaire). Ensuite lors de la proposition d'indemnisation, mon reste à charge des frais médicaux n'étaient même pas pris en charge à 100% ! Sans parler des pertes professionnelles et des différents préjudices ! Après un mail refusant la proposition, les frais médicaux sont pris en charge mais c'est tous. J'ai du prendre un avocat pour me faire indemniser au moins 50% de mes pertes ! Conclusion il faut se battre pour que les clauses du contrat soient appliquées... j'ai donc décider d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleur. (Je vous passe la tromperie au téléphone lors de la souscription et le refus de geste pendant le covid alors que ma moto n'a pas bougée du garage.. toutes mes autres assurances on fait un geste ;-) )

Réponse de MAAF
lundi 17 août 2020 à 11:46

Bonjour Cec, Je regrette que votre expérience sur la gestion de votre dossier ne vous ait pas donné entière satisfaction. Si vous souhaitez échanger sur cette situation et obtenir des précisions sur votre sinistre, Je vous invite à nous transmettre vos coordonnées (nom, prénom, code postal ainsi que votre pseudo Opinion Assurances) via la messagerie privée suivante [ https://m.me/maafassurances ] Notre équipe est à votre écoute. A très vite. Eliott, MAAF Assurances

Je laisse mon commentaire :

0/150 caractères minimum

Mon compte Opinion-Assurances

Les informations ci-dessous seront utilisées uniquement pour vous contacter ou pour vérifier la véracité de votre avis. Elles ne seront en aucun cas partagées à des tiers sauf en cas de réquisition judiciaire.