Suivez nous !
La communauté en ligne des assurés
Accueil / Lire un avis / Cardif / Assurance vie / Avis de Dévé
Partagez votre expérience sur Cardif : connectez-vous ou créez un compte

Avis déposé par Dévé sur l'assurance vie de Cardif

346 lectures

Détail de la note et satisfaction de
dimanche 02 juillet 2017 à 17:08

Dévé
Assez mauvaise
Mauvaise
Mauvaise
Mauvaise
0 5 1,2

J'ai reçu récemment un courrier de la CARDIF m'informant que j'étais bénéficiaire d'un contrat d'assurance-vie souscrit par une personne qui n'était pas de ma famille mais qui me tenait lieu de grand-mère. Ce fut une surprise car je n'avais jamais été informé que cette personne souhaitait me laisser "quelque chose" après sa mort. Mais quelques jours après mon envoi aux impôts de la déclaration partielle de succession, je reçois un second courrier intitulé "lettre d'excuses" où j'apprends qu"une erreur s'est glissée dans l'interprétation de la clause bénéficiaire" et que je ne suis en fait "pas bénéficiaire". Depuis CARDIF me mène en bateau (téléphone, courrier) et se retranche derrière l'exigence de confidentialité à laquelle ils sont tenus pour me refuser toute preuve écrite de ce qu'ils avancent. Les conseillers que j'ai pu avoir au téléphone donnent des informations différentes, parfois contradictoires, voire des preuves des dysfonctionnements de leur entreprise. Quant aux courriers, deux numéros de contrat différents y figurent pour le même titulaire, ce qui démontre encore une fois le manque de sérieux dans le traitement des dossiers et la rédaction des courriers. Vous comprendrez que je trouve proprement scandaleux qu'un assureur vie dont la principale utilité est de conseiller leurs clients sur la rédaction de la clause bénéficiaire puisse faire une erreur aussi grossière : ce qu'on voit partout (articles spécialisés, forums de juristes, forums de particuliers, etc.), dès qu'on se renseigne un tant soit peu sur l'assurance vie, c'est que la clause bénéficiaire est ce qui est le plus important dans un contrat. Et là, je tombe sur Cardif BNP Paribas, de jeunes assureurs sans expérience (!), qui laissent se glisser des erreurs dans l'interprétation d'une clause bénéficiaire. Le pire, c'est que maintenant le service des impôts n'y comprend rien non plus : il y a plus de bénéficiaires qui se sont déclarés que de quote-part sur ce contrat. En tout cas, s'ils ont pu faire une erreur une fois et des inexactitudes sur les numéros de contrat, je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas encore des erreurs cachées dans ce magma : je ne lâcherai pas cette affaire sans avoir eu des preuves écrites. Si un ou d'autres lecteurs de ce forum pouvai(en)t me conseiller sur la suite à donner à cette affaire, j'en serais reconnaissant (saisine du médiateur de l'assurance, poursuite en justice pour obliger la Cardif à clarifier ses dires, article dans le Canard Enchaîné et dans la presse spécialisée, information de l'autorité de régulation des assurances, ou tout à la fois ?). Merci d'avance pour vos éclairages !

Plus

Très efficaces pour faire des erreurs en cascade et pour rappeler que cela n'est pas représentatif de leur qualité de service (ils ont de l'humour : c'est un plus)

Moins

A fuir : confier son argent à un assureur ne sachant pas interpréter une clause alors que c'est le coeur de son métier, je vous laisse juger...

Cet avis vous a t-il été utile ?
Merci pour votre vote
Merci, vous avez déjà évalué cet avis
logo_Cardif
Réponse de Cardif
mercredi 05 juillet 2017 à 16:07

Bonjour Dévé, Nous regrettons la situation que vous avez pris le soin d’exposer. Afin d’identifier le dossier, nous vous remercions de bien vouloir nous transmettre les références du contrat dont vous faites mention, via le lien http://bit.ly/1RIRW3Y. A réception, vous serez recontacté. Bien cordialement. Camille du Service Relation Clients


Votre commmentaire doit contenir au moins 200 caractères
 
Partagez le contenu d'Opinion-Assurances !
D'autres avis sur Cardif
Retrouvez nous sur Facebook