Suivez nous !
La communauté en ligne des assurés
Accueil / Lire un avis / Assor / Mutuelle santé / Avis de djouffa
Partagez votre expérience sur Assor : connectez-vous ou créez un compte

Avis déposé par djouffa sur la mutuelle santé de Assor

4102 lectures

Détail de la note et satisfaction de
mardi 02 avril 2013 à 16:06

djouffa
Mauvaise
Mauvaise
Mauvaise
Mauvaise
0 5 1

Bonjour, J'avais un contrat obtenu par le courtier SANTIANE pour une complémentaire santé EPSIL. Je me suis aperçu que le contrat en question était une affiliation à une association loi 1901 "Régimes Médicaux Associatifs". Cette association a la même adresse et le même téléphone que ASSOR à Monteux. Prélèvement bancaire et télétransmission CPAM par la SOGEPAM. Voyant en décembre 2012 que plus de remboursement ni de possibilité de communication avec ASSOR j'ai appliqué la procédure suivante pour m'échapper de ce traquenard: 1°) Lettre RAR au Président de l'association "Régimes Médicaux Associatifs" de ma démission au 31/12/2012 suivant l'article 4 sur la loi des associations du 1er juillet 1901. De ce fait je ne peut plus bénéficier de la complémentaire santé signée avec PRADO MUTUELLE. 2°) Lettre RAR à mon banquier pour suspendre tout prélèvement de la part de SOGEPAM. 3°) Si pas possibilité de s'entendre avec la CPAM pour supprimer la télétransmission de tout décompte concernant vos remboursements, ou ceux des personnes rattachées à votre N° d'assuré social, ( Je suis tombé sur une personne de la CPAM très conciliante qui a effacé SOGEPAM sans aucun problème sous 24h)faire une lettre RAR en invoquant la loi informatique et liberté. Fin décembre j'ai eu un courrier de PRADO MUTUELLE m'informant que OWLIANCE prenait la suite de ASSOR et voulait me faire signer une autorisation prélèvement bancaire pour OWLIANCE.Bien sûr je n'ai rien renvoyé. J'ai ensuite pu m'affilier à une bonne vieille mutuelle bien de chez nous soumise à la loi Chatel. Depuis j'ai envoyé un courrier à l'association, sans résultat et un courrier à OWLIANCE pour les informer de ma démission, sans résultat aussi.Bien sûr, aussi, impossibilité d'avoir ASSOR au téléphone ou par mail quand à OWLIANCE ils ont eu, je pense, une patate chaude. Pour ma part je conseillerai à tous ceux qui sont toujours chez ASSOR, et qui n'ont plus de contact, de bien contrôler le contrat qu'ils ont signé pour s'adresser, d'abord, au bon interlocuteur pour voir s'il ne font pas parti d'un contrat de groupe à adhésion individuelle non soumis à la loi Chatel. Je souhaite à tous les déçus de ASSOR courage et persévérance.

Plus

Aucun +

Moins

Beaucoup trop de -

Cet avis vous a t-il été utile ?
Merci pour votre vote
Merci, vous avez déjà évalué cet avis
titange
Réponse de
vendredi 19 avril 2013 à 13:57

je pense que nous sommes trop nombreux a nous etre fait avoir par cette assuranre, il est temps que va bouge, ou est ce que l'on peut perter plainte?


Votre commmentaire doit contenir au moins 200 caractères
 
Partagez le contenu d'Opinion-Assurances !
D'autres avis sur Assor
Retrouvez nous sur Facebook