Suivez nous !
La communauté en ligne des assurés
Accueil / Lire un avis / Allianz / Assurance prévoyance / Avis de mdbs
Partagez votre expérience sur Allianz : connectez-vous ou créez un compte

Avis déposé par mdbs sur l'assurance prévoyance de Allianz

309 lectures

Détail de la note et satisfaction de
mardi 18 octobre 2016 à 23:31

mdbs
Mauvaise
Assez bonne
Assez mauvaise
Assez mauvaise
0 5 2

Voici mon expérience en tant qu'assurée prévoyance en cas d'AT maladie/accident et invalidité. Suite à un accident en 2011 causé par un tiers quelques mois après la souscription de mon contrat, j'ai été prise en charge au niveau des indemnités assez facilement. La situation était particulièrement grave à l'époque et les démarches ont été assez simple. J'ai poursuivis sans aucun doute sur la qualité de ce contrat, mon adhésion. Mais voilà qu'en mai 2016, je développe des troubles musculaires/articulaires à priori d'origine inflammatoire me dit-on. Les médecins sont perplexes et me conseillent de lever le pied...facile à dire quand on est TNS et seul à gérer sa petite entreprise. Je poursuis tant bien que mal mon activité professionnelle qui nécessite par ailleurs d'assez longs déplacements quasi-quotidiens. Début juin, la situation empire. Je consulte à nouveau. Mon médecin traitant effectuera cette fois un arrêt de travail car ne peut que constater non seulement l'absence d'amélioration mais au contraire un état qui se dégrade à une vitesse grand V. J'enchainerai alors deux arrêts de 15 jours pour lesquels mes indemnisations journalières, carences déduites, se mettront en place assez normalement. Nous arrivons au mois de juillet : en dépit d'un repos forcé, j'en arrive à ne plus tenir debout ou assise. La douleur est telle que plus aucun déplacement ne peut se faire de manière autonome. En dépit du fait que je ne comprends pas ce qui m'arrive et que chaque jour est pire que le précédent, je tente tant bien que mal de garder espoir que la guérison est proche. Le remplaçant de mon médecin me voit 2 fois : une fois en urgence un week end et une seconde fois quelques jours plus tard pour tenter de faire le point. Il m'envoit consulter un spécialiste et prescrit de la rééducation à visée antalgique car j'apprends entre temps l'impossibilité de poursuivre un traitement médicamenteux du fait qu'une grossesse vient se greffer sur mon problème de santé. Inutile de préciser les délais qui courent pour les consultations prescrites en question...nous sommes en plein été et tout le monde est en vacances (sauf moi qui peut faire une croix dessus au vu de la situation). Un troisième arrêt est prescrit sur une durée ridiculement courte..puis un 4ième d'un mois. Le spécialiste ne se prononce pas et me fait une ordonnance pour un IRM...qu'il faudra faire APRES mon accouchement. Les soins en kinésithérapie allègent considérablement mes souffrances ce qui constitue un vrai soulagement après près de 3 mois de douleurs quotidiennes intenses. Le problème persiste cependant. Jusqu'à mon 4ième arrêt je n'ai rien à dire sur la mise en place des indemnités journalières. Mais voilà qu'un nouveau point médical me conduit vers un 5ième arrêt : ma pathologie est toujours présente et des complications liées à ma grossesse viennent s'ajouter à cela. Ce cinquième arrêt arrive à échéance dans 10 jours environ et aucune indemnité ne m'a été versée. Cela fait un mois que je vis sans ressource ! J'ai reçu 2 courriers de demande de justificatifs complémentaires de la part du médecin conseil auquel j'ai répondu immédiatement. Le dernier date d'il y a presque 2 semaines et suite à une relance téléphonique m'assurant d'une réponse rapide, je suis toujours sans nouvelle... en revanche mon prélèvement de cotisation mensuel a bien eu lieu lui alors que j'étais censée en être exonérée !!! Je suis non seulement inquiète mais aussi particulièrement déçue de la tournure que prend l'aspect communication avec cette assurance. L'impression d'être laissée pour compte en cas de gros pépin comme c'est le cas malgré moi depuis quelques mois...

Plus

Une mise en oeuvre des premières indemnités assez rapide.

Moins

Un désengagement de l'assurance qui fait trainer les choses et nous prive des indemnités prévues au contrat en cas d'AT lorsqu'il y a prolongation. Les difficultés collatérales auxquelles on doit faire face en conséquence ce qui est pour moi inadmissible. La situation étant déjà compliquée, je ne les remercie pas d'en rajouter une couche mais espère cependant une issue positive.

Cet avis vous a t-il été utile ?
Merci pour votre vote
Merci, vous avez déjà évalué cet avis
logo_Allianz
Réponse de Allianz
mercredi 19 octobre 2016 à 11:27

Bonjour mdbs, Pourriez-vous svp m’adresser à l’aide de dialogweb@allianz.fr l’ensemble de vos coordonnées (nom, prénom, adresse postale) ainsi que le numéro de contrat concerné et votre référence dossier? Je souhaiterais faire parvenir votre demande très rapidement à une équipe dédiée pour examiner la situation et vous répondre. En vous remerciant. Attentivement, Jeanne


Votre commmentaire doit contenir au moins 200 caractères
 
Partagez le contenu d'Opinion-Assurances !
D'autres avis sur Allianz
Retrouvez nous sur Facebook