La communauté en ligne des assurés
Accueil / Lire un avis / Afer / Assurance vie / Avis de Sylviane
Partagez votre expérience sur Afer : connectez-vous ou créez un compte

Avis déposé par Sylviane sur l'assurance vie de Afer

389 lectures

Détail de la note et satisfaction de
vendredi 13 mars 2020 à 18:49

Sylviane
Mauvaise
Mauvaise
Mauvaise
Mauvaise

Bonjour, Depuis plusieurs mois mes trois enfants tentent d'obtenir les fonds détenus par AFER sur trois contrats 01135110, 01151745 et 01182773 que leur grand-mère décédée le 5 août 2019 leur a laissé en les désignant bénéficiaires de son ÉPARGNE. Depuis mi-août 2019, le GIE AFER et ses correspondants les "baladent" de services en services, pour finalement toujours les renvoyer au contact physique AFER de leur grand-mère, l'agence LEDRU ROLLIN à Paris, qui lui se considère comme une boîte aux lettres et s'affirme bien incapable de gérer le sort de leurs trois dossiers. Je note que ce conseiller était bien en place pour valider le changement de bénéficiaires que nous souhaitions au printemps 2019 en affirmant qu'une fois le dossier de succession complété, les fonds seraient "disponibles" sur leurs comptes bancaires respectifs au plus tard trente jours après. Certes, les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent, mais les dossiers de mes enfants étant complets et finalisés depuis fin novembre 2019, les trente jours sont largement écoulés... Une telle situation est inadmissible et incorrecte car dans un premier temps, elle bafoue le souhait et le plaisir d'une adhérente à laisser le fruit de son labeur à sa famille et dans un second temps, elle maltraite les bénéficiaires en retournant toujours dans la plaie le couteau du rappel de l'absence de leur grand-mère, comme si le GIE AFER les estimait indigne de ce legs. A titre personnel, ayant pu apprécier que d'autres assureurs, comme AXA ou des Banques : LCL, Caisse d'Épargne etc, s'avéraient beaucoup plus réactifs que le GIE AFER, dans un délai bien inférieur aux trente jours légaux, pour la liquidation des contrats de succession qui leur avaient été confié, le cas de mes enfants ne semblant pas isolé, je crains que le défaut de disponibilités financières du GIE AFER soit à l'origine des déconvenues de nos enfants. En effet, que penser d'un assureur qui pour retenir des fonds logiquement disponibles, fait état en décembre 2019, d'un souci de changement de logiciel, le 12 février 2020 précise qu'au plus tard le 8 mars 2020 les sommes seront versées sur les comptes bancaires des intéressés, et le 12 mars 2020 les bénéficiaires ne voyant toujours rien venir, les laisse dans leur désarroi, sans aucune information sur le suivi réel du devenir du cadeau de leur aïeule. Et PIRE, se permet de financer des publicités extravagantes pour clamer une fiabilité de ses contrats d'assurance-vie bien invisible par les bénéficiaires. Mon exaspération se décuple encore davantage à chaque tentative téléphonique au service dit "succession" à Nice au 04.92.14.42.00, car là aussi le défaut de suivi interne est extravagant. Le même message, que sur les autres lignes : 01.40.82.24.24 ou 01.53.20.21.50 etc, est asséné, une voix nasillarde oriente les "bénéficiaires" vers le site AFER pour consulter le suivi de leurs dossiers, ce qui s'avère IMPOSSIBLE s'ils ont sollicité le paiement des sommes disponibles en leur faveur, puisqu'ils ne disposent pas d'un NUMÉRO D'ADHÉRENT et encore MOINS d'un relevé d'épargne à leur nom... Découvrant ce genre de forum d'assurés, je demeure dubitative sur l'efficacité du retour qu'il est possible de générer en faveur de mes enfants, mais j'ose encore espérer une petite réaction favorable en faveur du souhait d'une défunte dont le seul tort fut d'accorder une telle confiance à de si grands fantaisistes de la finance car si elle avait placé ses économies dans son propre logement pendant plus de 40 ans, il y aurait déjà plusieurs mois que ses petits-enfants disposeraient de ses dernières volontés, que le Notaire aurait solder une succession beaucoup plus LUCRATIVE, même après versement des droits de succession... Sur ce dernier point, je suis surprise que le GIE AFER n'en ait absolument pas conscience pour assurer sa SURVIE... En espérant que le GIE AFER puisse me démontrer dans la semaine à venir que mon propos est dénué de bon sens... Dans cette attente Bon courage à tous les lecteurs qui subissent le même sort que mes trois enfants... PS : J'ai volontairement signalé les numéros de contrats concernés pour faciliter la compréhension du condamné aux doléances des souscripteurs et bénéficiaires de contrats AFER

Plus

Aucun

Moins

Tout le système AFER Assurance-vie

Cet avis vous a t-il été utile ?
Merci pour votre vote
Merci, vous avez déjà évalué cet avis
Benedicte
Réponse de
lundi 16 mars 2020 à 11:03

Bonjour Sylviane, J'attends également le versement d'une succession depuis plus de 4 mois. Et j'ai beau relancé, ils ne font pas le versement. Je crois qu'ils veulent juste conserver l'argent, c'est tout...

logo_Afer
Réponse de
mercredi 18 mars 2020 à 11:12

Chère adhérente, Nous vous remercions d’avoir pris le temps de rédiger ce long message. Nous regrettons cette situation et nous vous présentons toutes nos excuses. Nous avons pris connaissance des numéros d’adhésion concernés. Si vous le souhaitez, vous pouvez également nous communiquer vos coordonnées téléphoniques et mail sur cette adresse : web@gieafer.com pour que nous puissions vous contacter. @ Benedicte : votre dossier est actuellement en cours de traitement. Bien cordialement

Benedicte
Réponse de
mercredi 18 mars 2020 à 15:41

Les intérêts de pénalités de retard sont fixés par la Loi Eckert, vous avez plus de 3 mois de retard. Conformément à la loi Eckert, article L. 132-23-1 : Au-delà du délai d’un mois imparti aux compagnies pour verser leurs dus aux bénéficiaires (une fois réunies les pièces nécessaires), le capital non versé produit « de plein droit intérêt au taux légal majoré de moitié durant deux mois, puis au double du taux légal ». Depuis le 1er janvier, cette pénalité a été alourdie. Désormais, passé ce délai d’un mois, le capital non versé est majoré d’un intérêt équivalant « au double du taux légal durant deux mois, puis, à l’expiration de ce délai, au triple ». Le texte précise par ailleurs que si au-delà du délai de quinze jours dont il dispose pour le faire, l’assureur « a omis de demander au bénéficiaire l’une des pièces nécessaires au paiement, cette omission n’est pas suspensive du délai de versement [d’un mois] ».

Chris
Réponse de
samedi 21 mars 2020 à 11:54

Bonjour je suis dans le même cas alors je prends les devants. je commente sans haine les posts AFER sur twitter Comme par hasard, je commences à voir ma situation se débloquer. Faite comme moi, restez correct et vous verrez un nouvel horizon. @Christo03141569

Chris
Réponse de
samedi 21 mars 2020 à 12:30

Bonjour, dans le mêms cas depuis pas mal de temps, j'ai pris le parti de lutter avec toutes les armes disponibles. Depuis peut je commente de façon polie et coutoise tous les posts twitter liés à #AFER. Et bien en quelques heures, AFER à retrouvé mon numéro pour me tenir informé. C'est bizarre non. Ce dont il n'ont pas besoin c'est encore une action de groupe, ce serai catastrophique en si pu de temps. Venez me rejoindre sur twitter et faite pression. (de façon polie et courtoise sinon c'est mort). A bienôt @Christo03141569

Chris
Réponse de
dimanche 22 mars 2020 à 10:49

Regroupons nous c'est ce qu'ils veulent le moins. Cessons de travailler chacun dans notre coin

Jackburk
Réponse de
lundi 23 mars 2020 à 16:14

Bonjour à tous, suite au décès de ma mère, je vais lancer les démarches pour débloquer son assurance vie Afer. Au vue des nombreuses mauvaises expériences vécues par les assurés, j'aimerais optimiser mes chances d'avoir un traitement normal de ma demande. Aussi pourriez-vous me lister l'ensemble des pièces demandées par l'Afer pour être exhaustif dès mon 1er envoi ? Quelle est l'adresse postale où l'envoyer en AR ? Merci à vous


Votre commmentaire doit contenir au moins 200 caractères
 
D'autres avis sur Afer
1er
Afer est 1er des assureurs du classement vie
Retrouvez nous sur Facebook